Blog de jean-pierre ROMBEAUT, Réinventons Maubeuge et la sambre

Maubeuge outragé ! Maubeuge brisé ! Maubeuge martyrisé !

11 Septembre 2007 , Rédigé par jean-pierre ROMBEAUT Publié dans #Prises de positions Locales

Je n’avais pas encore réagi sur ce blog à la polémique autour du livre de Yasmina REZA, estimant qu’il vaut mieux ignorer certaines insultes au lieu d’en faire de la publicité.
 
Cet épisode décrit dans son dernier ouvrage dont je ne relaterais pas la teneur ici, tant il a fait coulé d’encre est malheureusement symptomatique de l’image de notre cité.
 
Maubeuge est considéré depuis plus de 40 ans comme l’endroit de France le moins attractif par nos concitoyens. Le reflet de ce phénomène est d’ailleurs visible tout au long de la cinématographie française, qui utilise la mutation Maubeugeoise comme ultime sanction disciplinaire.
 
Au-delà des conséquences sur l’image nationale de Maubeuge, il y a également une altération de la perception du potentiel d’attractivité de notre commune par les maubeugeois et maubeugeoises  eux-mêmes, qui sont toujours surpris de voir des étrangers venir visiter la cité du clair de lune.
 
Dés lors, vouloir changer les choses peut sembler être aussi désespéré que de lutter contre des moulins à vent, tant l’emprunte de la défaite est profonde en chacun d’entre nous.
 
Néanmoins je reste persuadé que rien n’est perdu dans une société hyper médiatique comme la notre ou  il est beaucoup plus aisé de changer ou de se créer une image si on en a la volonté chevillée au corps.
 
Cela passe bien sur par des éléments essentiels comme le développement économique, ainsi que la volonté de faire connaître les atouts de Maubeuge qui sont nombreux (remparts, zoo, etc.) mais aussi et surtout par des élus qui soient de véritables représentants de commerce de Maubeuge au niveau national et international, comme ce fut le cas par exemple pour le Valenciennois.
 
Mais il faudra également créer un grand événement festif et culturel qui sera notre étendard médiatique.
 
Rien n’est donc définitivement perdu, mais s’il n’y a pas de changement rapide, nous serons rayé de la carte.
 
Le prochaines municipales et cantonales seront vitales.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article