Blog de jean-pierre ROMBEAUT, Réinventons Maubeuge et la sambre

Allocution de la Réunion Publique du 17 mai

18 Mai 2013 , Rédigé par jean-pierre ROMBEAUT Publié dans #Prises de positions Locales

Réunion Publique

17 mai 2013



Mesdames, Messieurs;
Chers Amies et Amis;


           Permettez-moi tout d'abord de vous souhaiter la bienvenue et de vous remercier d’être présents ce soir à notre rendez-vous.

 

Comme vous le savez sans doute, notre ville est au plus mal, tous les voyants sont au rouge, nous allons d’ailleurs longuement en parler ce soir.

 

Depuis 30 ans notre ville connaît un déclin que rien n’a ralenti, ni stoppé, et depuis quelques années la chute devient vertigineuse.

 

Le développement économique et commercial de notre ville est le grand oublié et cela depuis les années 80.

 

Pour changer cette ville et la faire renaître, il faut un ingénieur, une équipe de terrain compétente à même de répondre aux problèmes des Maubeugeois.

 

Une équipe qui rassemble au-delà des rives partisanes, un leader qui se battra pour sa ville et uniquement pour sa ville sans vouloir un poste départemental, régional ou national, comme nous l’avons vécu ces dernières années.

 

Un homme et une équipe libre tout simplement dont le seul parti sera Maubeuge, avec une seule volonté faire renaître cette ville.

 

Voilà pourquoi, madame, monsieur, j’ai décidé d’être candidat aux prochaines élections municipales Maubeugeoises.

 

 

Nous sommes bien évidemment ouverts à toutes et tous, de droite, du centre ou de la gauche républicaine.

 

Notre rassemblement est d’ores et déjà le mouvement d’opposition principal, notre travail de terrain nous fait connaître jour après jour auprès de nos concitoyens. Nous échangeons quotidiennement avec eux et je vous le dis, ils sont tous en désarroi, ceux qui le peuvent encore ne pensent plus qu’à quitter notre ville, les autres sont dans le mal-être.

 

Nous leur montrons par nos propositions qu’un avenir est possible, que notre ville peut rebondir, si les justes combats sont menés.

 

Bien évidemment cela ne sera pas facile ou évident tant la situation est dégradée.

 

Regardons le bilan de plus près :

 

 

·        L’endettement de notre commune:

 

Fin 2001 l’endettement de ville était de 57,7 M€

 

Fin 2011 l’endettement de la ville était de 73, 5 M€

 

Voilà la bonne gestion dont se targue notre majorité actuelle avec 15,8 M€ supplémentaires en 10 ans

 

 

·        L’endettement de l’Agglo sous l’impulsion de notre maire, son président:

 

Fin 2007 l’endettement de l’agglo s’arrêtait à 36,7 M€

 

Fin 2011 l’endettement de l’agglo s'est arrêté à 57,3 M€

 

Soit 56 % de hausse en 4 ans !

 

Endettement en grande partie lié à la reprise de compétences municipales dès 2008, et tel le sapeur Camembert, la création d’un endettement au niveau de l’agglo qui, en réalité ,vient de la reprise de compétences des communes et donc en grande partie de notre ville !

 

 

·        La hausse terrible de nos impôts locaux:

 

 

La taxe d’habitation a ainsi augmenté de 5% en 2009 et la taxe foncière de 25% cette même année.

 

Sur la période 2000 à 2011 : la taxe d’habitation a grimpé de 23,46% 

                                                    la taxe foncière de 49,5 %.

 

Dans notre ville, il est à noter que nous payons désormais une taxe d’habitation 76%  supérieure à la moyenne des villes de taille comparable.

 

En ce qui concerne la taxe foncière celle-ci est  supérieure de 39% à la moyenne des villes de même taille.

 

Les foyers fiscaux payant l’impôt n’ont cessé, quant à eux, de se réduire comme peau de chagrin à 35,6 %

 

 

·        Le dépeuplement de notre commune :

 

 

Le tableau ci-dessous retraçant l’évolution de notre population est édifiant :

Source INSEE

De 1999 à 2009 nous sommes passés de 33561 habitants à 31970, Les chiffres de 2013 ne sont pas connus mais la courbe n’a pas changé et nous devons tangenter les 31000 habitants !

 

Ce dépeuplement est lié au vieillissement de notre population et la preuve de la fuite des plus jeunes.

 

·        La disparition de notre commerce de centre-ville :

 

Ces dernières années des dizaines de commerces de notre centre-ville ont fermé !

 

Le dernier en date avec le Furet  n’est pas le moins emblématique.

 

 Face à cette désertification de l’avenue de France et de l’avenue Mabuse, rien n’est fait pour endiguer cette situation. 

 

Au contraire au lieu d’intervenir, en utilisant les moyens légaux à disposition. La municipalité préfère laisser faire et, bien sûr, aucun projet à même de sauver notre commerce n’existe.

 

·        Détérioration de l’image de notre ville :

 

L’image de notre ville n’arrête pas de se dégrader au niveau national.

 

Les faits d’insécurité dans nos quartiers ont fait par exemple les choux gras de « 7 à 8 » sur TF1, mais aussi de la presse locale. Le nombre d’agressions ne fait que progresser

 

Aucun événement culturel et festif récurrent n’a été créé.

 

 

·        L’habitat de notre ville vieillissant voire insalubre :

 

Nombre de nos quartiers mis à part l’Epinette ont à souffrir d’un habitat extrêmement vieillissant voire insalubre et face à cela les programmes en cours sont bien peu de choses.

 

 

 

·        Loisirs et Culture en berne :

 

La culture dans notre commune est réduite à sa plus simple expression.

 

Notre théâtre et sa scène nationale ont une stratégie élitiste, ce qui exclut les piéces de boulevard qui font les succès parisiens !

 

Nous n’avons pas de musée, pas de salle d’exposition digne de ce nom.

 

En terme de loisirs, les bowling et patinoire, promis depuis des années ne pointent pas leur nez.

 

 

·        Zone franche, une occasion manquée :

 

Nos zones franches n’ont malheureusement pas permis d’attirer les entreprises qu’elles auraient dû attirer, au vu de la faiblesse des infrastructures qui ont été créées.

 

 

 

·        Des réalisations catastrophiques:

 

Au premier rang des réalisations catastrophiques, il faut citer VIAVIL, projet à 60 M€ , qui n’apporte rien aux Maubeugeois hormis de l’endettement supplémentaire via le SMVS.

 

 

·        Des projets pharaoniques et inadaptés :

 

L’extension du zoo, n’est pas un projet compatible avec notre ville. Celle-ci ne peut devenir un Zoo. Comme nous l’avons démontré à de multiples reprises

 

Eurasambre, un mini-Euralille selon les mots de notre maire, ne serait guère plus efficient que la zone actuelle de match. Mettre un centre commercial à côté d’une gare qui ne draine que peu de passagers est une hérésie. Pendant ce temps nos commerces souffrent. Et tout cela pour un coût estimé à 100 M€.

 

Le centre hippique régional à 100 M€ et son golf neuf trous, est tout aussi aberrant !

 

Comme vous avez pu le voir les faits objectifs sont là, on peut toujours se trouver des excuses, la tornade, puis la crise, mais en réalité rien de concret n’a été essayé, seule l’idéologie et le manichéisme règnent en maitres.

 

Avant de vous donner la parole, pour réagir et échanger, permettez de vous présenter rapidement nos principales mesures pour sortir de ce déclin, et que vous pourrez retrouver de maniéré très détaillées dans notre livre « Maubeuge, 1945-2012 - de la grandeur à la chute - 2014 un nouvel espoir ! » , qui est disponible en téléchargement à partir de notre site et celui de l’éditeur et qui a d’ores et déjà été téléchargé à près de 600 reprises !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nos propositions, quelles sont-elles ?

 

Un préalable : Lutter contre l’insécurité :

 

         Pour lutter efficacement contre cette insécurité, à défaut d’avoir des effectifs suffisants de la police nationale, nous proposons de mettre sur le terrain beaucoup de policiers municipaux, formés et armés, non pas pour mettre des procès mais pour assurer la sécurité de nos concitoyens !

 

         Placer beaucoup plus de caméras dans notre commune pour surveiller les parkings et biens publics mais aussi les zones délictueuses

 

         Relancer notre économie :

Nous proposons les mesures suivantes pour relancer notre économie locale :

  • Obtenir de l'Etat la création d'un pôle de compétitivité dans le domaine de la Métallurgie.
  • Création de zones d'activité complètement pré-équipées sur le modèle chinois.
  • Baisser les taxes locales pour attirer les investisseurs et résidants.
  • Internet à haut débit par la création d'une boucle métropolitaine en fibre optique. Et lancer une économie numérique en Sambre

 

Désenclaver notre Territoire :

  • Interconnexion autoroutière entre Reims et Charleroi via un contournement de Maubeuge
  • Obtenir le TGV dans notre arrondissement

 

 

Gérer Efficacement notre Ville

·         Baisser sur 6 ans de 25 % les taxes  locales.

  • Utiliser les ressources humaines de la municipalité pour l'ensemble des tâches d'entretien de la ville en limitant l'utilisation d'entreprises privées
  • Baisser l'indemnité des élus de 30 % et supprimer les voitures et logements de fonction.

 

Développer une Culture Maubeugeoise

  • Que notre théâtre devienne une scène nationale à vocation populaire et non plus élitiste.
  • Remplacer les Folies dont l'intérêt est purement  local, par un spectacle de reconstitution historique,  dans les remparts, accompagné en soirée de concerts éclectiques, avec un double objectif : changer l'image de Maubeuge et nous donner une notoriété nationale.
  • Implanter des infrastructures de loisir qui font défaut à la Sambre : Patinoire, bowling
  • Création d'un musée sur base des collections de l'ancien musée Boez aujourd'hui dans des cartons.

 

Protéger notre Commerce

Il constitue un des éléments vitaux de l'attractivité de notre ville :

  • Création d'un centre commercial de cœur de Ville sur le modèle du centre Place d'Armes de Valenciennes avec une enseigne attractive Fnac , Zara, etc., des cellules commerciales dédiées aux producteurs de notre terroir : Maroilles , Miel, et ce à  proximité de l'avenue de France zone de la clouterie avec des accés avenue de France.
  • Création d’un marché couvert à proximité de la place de Wattignies
  • Création d'une carte de fidélité pour l'ensemble des commerces de la ville.

 

Refonder notre Logement

·         Construire des appartements de type studio à T2 pour permettre aux jeunes de se loger.

  • Voter l'exonération de la taxe foncière pour les constructions neuves pour une durée de 5 ans pour augmenter le parc de logements individuels.
  • Définir en lien avec les bailleurs sociaux, un plan de reconstruction des logements sociaux qui sont devenus inadaptés tels que: Les Provinces Françaises, les Présidents et les Rois de France.
  • Construire des logements privés et publics pour que l'offre soit enfin au niveau de la demande et permette d'aboutir à des prix plus raisonnables.
  • Limiter les logements à 5 étages de manière à ne plus construire de verrues dans un paysage historique.
  • Construction des logements collectifs et individuels en accession à la propriété.
  • Lancer un plan de rénovation de l'habitat urbain Maubeugeois.
  • Récupérer les logements sociaux servant de garde meubles.

 

Faire fructifier notre Tourisme et notre Attractivité

  • Aménager les remparts de Maubeuge, comme cela fut le cas au Quesnoy
  • Création d'un calendrier commun des manifestations touristiques de l'arrondissement
  • Utiliser des idées simples pour effectuer notre publicité
  • Créer un véritable parc municipal avec des jeux pour nos enfants
  • Mise en place d'un plan de communication de notre arrondissement au niveau national.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article